Biographie (extraits)
1932–2009
1932 Naissance de Henri Didonet le 26 mai à St.Etienne, France
1944 A 12 ans, il travaille dans l‘atelier de Philiday. Inscrit à l‘école Massenet pour la musique
1946 Il est seul à 14 ans. Cette jeunesse douloureuse va profondément marquer sa vie et sa carrière
1949 Décorateur à Lyon
1952 S‘installe à Sanary sur Mer.
1954 Première soirée avec la peinture, la poésie et la musique à Genève
1957 Expose au Musée Fragonard de Grasse et au Musée de Toulon
1958 Reçoit la visite d‘André Salmon, le poète du Bateau-Lavoir, ami de Picasso et de Modigliani. Prix du Salon de Sanary
1959 Didonet est le plus jeune peintre qui expose seul avec Picasso au Musée d‘Antibes. Salmon écrit la préface du catalogue; grâce à lui, il rencontre Villon, Chagall, Miró, Braque et Picasso. Expositions en Suisse (Genève, Zurich) et en Allemagne. Chargé de cours, il fonde une école d‘Art à La Seyne/Toulon.
1961 Son école est reconnue par l‘Etat. Didonet quitte la France et s‘installe à Zurich.
1963–66 Professeur au Lycée Français de Zurich
1971 Première exposition à Paris. Les critiques du «Monde», du «Figaro» et de «l‘Aurore» signalent un peintre «au pouvoir magique».
1973 Travaille et expose à Johannesburg, Afrique du Sud. Grave accident de voiture, qui va bouleverser sa santé pour toujours.
1974–79 Nombreux séjours de travail en Espagne.
1977 Il écrit son premier livre «Peintures et poésies».
1978 Création des Sculptures Permutables.
1979 Exposition au Musée de l‘Athénée à Genève.
1981–82 Séjour de travail et exposition aux Etats-Unis.
1985 Dans une période de désespoir total, il rencontre Brigitte qu‘il épouse. Elle veillera désormais sur l‘homme et sur l‘artiste.
1987 Ecrit son second livre «Didonet et l‘Art Poétique». François Léotard, Ministre de la Culture du Gouvernement Français, écrit la préface.
1989 Exposition au Musée Denon. Conservateurs et historiens prennent position pour l‘Art Poétique.
1990 Jack Lang, Ministre de la Culture, élève Didonet au rang de Chevalier de l‘Ordre des Arts et des Lettres. Séjour de travail à Londres.
1991 Il écrit son troisième livre «Poèmes en couleurs». S‘installe à Montreux.
1995 L‘historien Karl Epstein écrit le premier livre sur l‘Art Poétique, avec Bissière, Didonet, Klee, Nebel, Reichel, Steffens, Wols.
La Banque Vontobel en envoie 800 exemplaires dans le monde entier.
1996 «Un soir pour rêver» au Kronprinzenpalais, Berlin.
1999 Didonet écrit son quatrième livre «Raconte-moi l‘Art». Parallèlement aux expositions, il continue de réaliser ses «soirées pour rêver» avec la peinture, la musique et la poésie.
2003 Première exposition de ses oeuvres à la Galerie Norbert Blaeser, Cologne.
2004 Portrait d’artiste dans la revue d’art allemande «Die Weltkunst»: Didonet est perçu comme un «Solitaire de l’Art Moderne». Représenté par la Galerie Norbert Blaeser à la art Karlsruhe, la «Westdeutsche Kunstsmesse» Cologne et à Munich. Retrospective à Rapperswil.
2005 Expositions à la «Westdeusche Kunstmesse» Cologne et la Kunstmesse Munich, Galerie Norbert Blaeser.
2006 Expositions à la Cologne Fine Art et à Munich.
2009 Après une longue maladie, Didonet quitte ce monde le 25 août dans son atelier à Montreux.
Avec plus de 80 expositions particulières, Didonet a diffusé l’Art Poétique un peu partout dans le monde.

Sa peinture poétique va rester immortelle.
>prochaine page

Home Biographie deutsch Biographie français Raconte-moi l'Art Ein Abend zum Träumen
L'Art Poétique Création Sculpture Permuatble Im Vertrauen Galerie